Close

Pôle happiness

Le pôle Happiness a été pensé pour rassembler les membres de la communauté LGBTQI+. Créer du lien social selon Fiertés Occitanie, c’est être entouré d’adhérents et de bénévoles compréhensifs et respectueux dans une atmosphère conviviale et bon enfant. C’est partager des moments de détente, de joie, de surprise, de jeu, mais aussi se sentir suffisamment en sécurité pour pouvoir exprimer ses difficultés, ses éprouvés, ses pensées sans avoir peur d’être jugé pour qui l’on est… Vouloir s’aider et s’entraider, retrouver confiance en soi et en l’autre, donner du sens à ce que l’on vit, écouter et réaliser ses propres désirs, devenir bienveillant envers soi-même,… Autant de thématiques approchées par le pôle Happiness sous différents formats.

La société actuelle promeut toutes sortes de techniques de développement et de coaching personnels applicables à tous, nous promettant monts et merveilles pour s’épanouir et réussir dans la vie et nous faisant culpabiliser si nous n’y arrivons pas. Or, vouloir changer à tout prix sans réfléchir à qui nous sommes et au pourquoi nous sommes tel que nous sommes n’est qu’une solution bancale et provisoire à des interrogations plus profondes. Restées sans réponse, le mal-être intérieur s’accentue avec le temps. Il se peut alors qu’à un instant T ces questions se posent (à nouveau) et nécessitent un accompagnement bienveillant et contenant.

C’est pour cette raison que Manon Boisselier, psychologue clinicienne d’orientation psychanalytique, vous propose de participer à ses ateliers thérapeutiques. Loin de l’injonction au bonheur, les moments de partage et de convivialité à venir seront sous le signe de l’écoute empathique et du non-jugement ; chacun de nous est différent et c’est cette singularité qui enrichira les échanges. Ces ateliers ont pour but de laisser circuler la parole et d’amener les participants à s’analyser et à se comprendre afin de dénouer des blocages et de renoncer à des scénarios conflictuels répétitifs. Pour cela, diverses clefs encourageant le travail d’introspection seront transmises durant les groupes. Ainsi, en étant curieux de soi, de son entourage et en se concentrant sur les causes et non seulement sur les répercussions, il est plus facile de prendre du recul par rapport à ce que l’on vit et d’agir en conséquence. Chacun se sentira davantage en accord avec lui-même et son prochain et sa qualité de vie s’en trouvera, nous l’espérons, améliorée.

Ces ateliers se dérouleront durant une heure en petit comité à raison d’une fois par mois. Ils débuteront par une courte présentation de divers concepts puis par une mise en situation. S’ensuivra une discussion où chacun pourra communiquer son ressenti selon ses envies du moment.

Les thèmes traités s’interpellent et s’entrecroisent. Nous aborderons entre autres :

  • l’estime de soi: manifestation de l’amour propre que l’on se porte, elle repose sur l’auto-évaluation continue de nos actions. Elle nous sert de barrière protectrice lors de critiques faites en notre encontre. Néanmoins cette appréciation subjective est fluctuante et peut devenir fragile lorsque nos actes sont en dissonance avec nos valeurs profondes ou lors de mauvaises expériences (solitude, rejet, abus, harcèlement,…). On commence alors à douter puis à culpabiliser. Nous verrons ensemble qu’il est possible de rétablir un équilibre en portant un regard différent sur nous-mêmes.

  • la gestion des émotions: Reconnaître quelles émotions nous traversent n’est pas chose aisée ; qu’elles soient positives ou négatives ou que l’on tente de les faire taire, elles sont omniprésentes et laissent leurs traces (dans le corps, dans nos actes, dans nos paroles,…). Elle nous informent continuellement sur notre état intérieur. Cependant, pour savoir manier ses émotions il faut déjà pouvoir les (re)connaître. Cet atelier vous permettra de vous reconnecter à elles, de les nommer, de les vivre et donc de mieux les comprendre. Ainsi, il vous sera envisageable de les accepter sans vous juger et sans qu’elles ne vous débordent. Votre mode de fonctionnement émotionnel et vos réactions s’en trouveront de facto transformés.

  • la gestion des conflits: ces derniers partent souvent d’un malentendu ; une parole ou un acte incompris va venir nous impacter négativement et nous amener à avoir des réactions défensives, envenimant ainsi la situation. Pour autant, les conflits font partie du cadre naturel de la vie et apprendre à les gérer amène à un certain renouveau. Il est donc préférable de ne pas les ignorer ou les minimiser. Après avoir définit différents types de conflits et explicité les automatismes à éviter, nous verrons quelles stratégies peuvent être mises en oeuvre pour dénouer des situations conflictuelles.

  • la communication non violente; dans la continuité de l’atelier “Gestion des conflits”, nous verrons une autre manière d’analyser une situation complexe, de comprendre ce qu’elle vient réveiller en nous et de s’en exprimer. Cette approche, centrée sur les besoins et les émotions de la personne, permet de faire passer un message de manière bienveillante. L’interlocuteur peut alors se saisir de la méthode et répondre sur le même registre. La commande devient demande et l’échange reste ouvert ; une solution qui convienne à tous peut être discutée et trouvée.

D’autres animations Happiness sont à venir. Nous vous attendons nombreuses et nombreux !